pau casals

Pau Casals est né à El Vendrell le 29 décembre 1876. Il a démontré ses aptitudes pour la musique dès son plus jeune âge, et au cours de sa longue carrière de violoncelliste et compositeur, il a été admiré et reconnu internationalement.

Il a fondé l’Orchestre Pau Casals à Barcelone en 1920 et l’Associació Obrera de Concerts (l’association ouvrière de concerts) en 1925 pour que la bonne musique puisse parvenir à toutes les classes sociales. Après la guerre civile de 1936-39, il est contraint de quitter ses amis, sa famille et la maison de Sant Salvador, qu’il aimait tant, et s’exile à Prades, en France, où il entame un silence musical volontaire pour dénoncer la répression et exiger le retour des libertés dans son pays. Face à son refus de remonter sur scène, ses amis musiciens parviennent à organiser les Festivals de Prades, qui se déroulent de 1950 à 1966, et qui réunissent les concertistes les plus connus. En 1957, il s’installe à Porto Rico, et depuis lors le Festival Casals s’y tient.

L’une de ses créations les plus significatives est la musique du poème « El pessebre » (La crèche), écrit par Joan Alavedra. Par ailleurs son interprétation magistrale de la pièce populaire catalane « El cant dels ocells » (Le chant des oiseaux) a fait de cette chanson simple un message de paix et de fraternité dans le monde entier. Ce message de paix a été renforcé par son intervention aux Nations unies, où il a revendiqué son statut de catalan devant les représentants de tous les pays. En 1963, le président américain Kennedy lui décerne la Médaille de la liberté pour sa contribution à la lutte pour la paix mondiale, dont il est devenu une référence.

pau casals el vendrell
pau casals

Pau Casals est décédé à Porto Rico le 22 octobre 1973 et sa dépouille a été transférée au cimetière de El Vendrell en 1979.

Sa connexion avec El Vendrell a été constante et ferme, malgré les circonstances défavorables qu’il a dû traverser. Lorsqu’il était jeune, il jouait déjà de l’orgue baroque à l’église paroissiale –son père en était l’organiste– et, grâce à son initiative, il a été réparé en 1929. Son intérêt pour les manifestations de la culture populaire est également connu, notamment envers les « castells » dont il fut un adepte, et sa contribution à la confection des costumes du Bal de Diables de El Vendrell.

C’est pour tout cela que la ville de El Vendrell aime et admire la figure du maître Pau Casals et lui rend hommage en montrant aux visiteurs les passages les plus importants de sa vie et de son œuvre, réunis dans sa maison natale de El Vendrell et dans le musée de la Vila Casals, la résidence d’été qu’il a fait construire sur la plage de Sant Salvador, où l’on peut voir des objets et des souvenirs de sa vie personnelle et musicale, ainsi que les œuvres d’art qu’elle contient, y compris les sculptures de l’agréable jardin méditerranéen surplombant la mer.

Devant la Vila Casals, on retrouve l’Auditorium Pau Casals, construit pour répondre à l’un des souhaits essentiels du Maître : rendre la musique et la culture accessibles à tous. Le bâtiment est l’œuvre de l’architecte Jordi Bonet, et s’intègre dans l’espace de la place J.S. Bach.

Des expositions de toutes sortes sont organisées dans le hall, et la salle d’audition accueille une animation musicale tout au long de l’année. Le Festival International de Musique de Pau Casals, qui réunit chaque été les meilleurs interprètes du monde et attache une importance particulière au violoncelle, est le représentant le plus prestigieux de l’intense programme musical et pédagogique de l’Auditorium, qui accueille non seulement la musique classique mais aussi la musique populaire, le jazz et toute la bonne musique, comme Pau Casals l’avait souhaité.

Banner Any Guimerà